Accueil Spiritualité Il était une fois : Gare au loup !

Il était une fois : Gare au loup !

8 Lecture minime
0
4
633

Le petit chaperon rouge décida à un moment de sa balade de ne pas tenir compte des propos de sa maman ; la tentation d’aller cueillir des fleurs l’emporta sur la raison et elle alla se jeter dans la gueule du loup…littéralement !

Ce chaperon rouge me rappelle mon attitude envers ce que Dieu me dit chaque jour.

Face à chaque action de ma journée, face à chaque décision, l’Esprit Saint me donne des « directives d’amour » qui m’aideront à atteindre ma « destination » plus rapidement et surtout plus sûrement ; mais parfois, une petite déviation de mon esprit vers ce qui me semblerait « plus agréable » me fait rater et perdre l’agréable et l’utile. Cette tentation dictée par le démon, est toujours un piège. « Si je vais par la forêt, je cueillerai de jolies fleurs. » ; le démon n’utilise pas au départ des mensonges complets pour nous faire tomber dans le piège, mais il fait plutôt dévier la réalité des choses pour son propre compte. C’est vrai que, dans la forêt, il y a de belles fleurs mais c’est tout ce qu’il lui propose : la belle part…empoisonnée. Il omet de rappeler que dans la forêt il y a… le loup.

Le bon Dieu, par contre, ne voulant que notre bien, nous montre la vérité complète et nous met en garde du malin. C’est ce qu’a fait la maman du chaperon : « Attention, ne vas pas par la forêt, car le loup y est ». Je crois que si le chaperon rouge avait suivi le chemin indiqué par sa mère, la balade aurait était plus agréable encore que celle qu’elle avait imaginé faire à travers la forêt et qu’elle n’a pas eue.

Cette idée me vient de mon expérience personnelle. Toutes les fois où j’ai décidé de suivre Dieu, non seulement la promenade m’a conduite droit au but et sans les efforts que je redoutais, mais en plus d’une manière plus agréable que je n’aurais jamais eue par moi-même.

Le seul truc qui me fait échoir à adhérer à la volonté de Dieu à chaque fois, c’est le fait de vouloir des garanties avant de me lancer, c’est un manque de confiance énorme en Dieu qui fait que je redoute de le suivre ne sachant pas où Il va me conduire et qu’est-ce qu’Il va « prendre » en retour. C’est une blessure qui réside toujours quelque part dans mon cœur et qui a besoin d’être présentée au Seigneur pour qu’Il m’en guérisse.

En suivant la tentation mi-vérité (il y a de jolies fleurs)/ mi-mensonge (je n’ai rien à craindre, ma mère ne s’y connaît en rien) j’arrive en face du démon/ loup qui, alors, utilise un mensonge complet, dernier pas avant que je ne tombe complètement dans son piège : « vas par ce chemin, il est plus court et tu arriveras plus vite ». Et c’est exactement le contraire de ce qui se passe.

Mon péché, qui suit la tentation que j’ai acceptée, fait en sorte que je me fais du mal à moi-même mais aussi à ceux qui m’entourent : La grand-mère du chaperon a été la première à subir cela.

Heureusement, face à toutes nos infidélités, face à tout ce que nous avons subi et fait subir à notre entourage suite à nos péchés, le Sauveur est toujours là pour nous repêcher, pour nous ramener à la vie.

Je m’excuse auprès de Mr Perrault mais je termine son histoire à ma manière : « La mère du chaperon rouge, redoutant pour sa petite fille une déviation suite à un moment de faiblesse, envoya son fils à sa suite. Le loup, voyant le fils arriver chez la grand-mère, devint blême car il le redoutait sachant qu’il était costaud et qu’il le battait toujours. C’est alors que le fils reprit de sa bouche le petit chaperon (repentie), et la grand mère. Et ils vécurent tous très heureux jusqu’à la fin des temps. » FIN.

Il était une fois…ou plutôt…Il EST -chaque fois que je l’accueille- un Dieu qui m’aime.

Charger plus d'articles liés
  • Place aux jeunes: Un Dieu rebelle!

    Un adolescent qui a la foi, convertit plus qu’un curé de paroisse ! C’est presque indiscut…
  • Retraite agapé thérapie

    Suite à une retraite spirituelle Lina et P Zaki en sont venu à une évidence, il faut faire…
  • Cher Agneau

    Ta pédagogie d’amour… Au terme d’une année qui a débuté par un oui de ma part en rép…
Charger plus par Pascale Harfouche Chedid
  • Méditation matinale

    L’odeur de la terre submerge soudain mon corps et la sensation mouillée de la première plu…
  • Ma petite sœur Humilité

    Rentre, tu es notre espérance! Rentre, ne reste pas au pied de la porte, même si tu es tim…
  • Comment la tristesse rit aux larmes !

    Grosse-Tristesse, dis-moi, qu’y a-t-il ? Je t’accueille comme un pauvre sur le seuil de ma…
Charger plus dans Spiritualité

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Lisez aussi

Place aux jeunes: Un Dieu rebelle!

Un adolescent qui a la foi, convertit plus qu’un curé de paroisse ! C’est presque indiscut…