Accueil Spiritualité Aime et fais ce que tu veux…

Aime et fais ce que tu veux…

4 Lecture minime
0
2
36

Trop facile à dire. Trop facile parce que tout le monde aime. Tout le monde justifie son amour d’une manière ou d’une autre. Tout le monde fait aussi mal. Au nom de l’amour.

Aime et fais ce que tu veux.

Trop facile à dire ! Tu l’as vu, celui qui écrase parce qu’il aime ? Celui qui manipule, celui qui étouffe, celui qui anéantit ? Au fond, ce qu’il aime, ce n’est que sa propre personne, jamais l’autre.

Aime et fais ce que tu veux.

C’est presque insupportable à entendre. Il y a même celui qui tue au nom de l’amour. De Dieu, de la religion, des grandes idées. Est-ce de l’amour, vraiment ? Jalousie sainte me diras-tu, mais est-ce vraiment saint ? Est-ce vraiment divin, que de verser le sang au nom de Celui qui donne la vie ? Aveuglement et peur, oui, mais pas de l’amour.

Il y a surtout celui qui aime… l’argent. Et il fait ce qu’il veut. Jusqu’à nier la réalité du monde, jusqu’à anéantir des peuples entiers et souiller l’histoire de l’humanité de ses crimes. Celui-là aussi il aime. Et il fait ce qu’il veut.

Aime et fais ce que tu veux.

Non ! Il faut des lois, des garde-fous, des sanctions, des poursuites, des emprisonnements, des peines de mort.

Aime….

C’est désespérant que tu y tiennes encore… C’est inhumain… C’est…

Pourtant… c’est vrai. Au fond, tout est là. La loi, le garde-fou, la sanction, l’emprisonnement, la peine de mort : tout est là.

La loi de l’amour qui est intérieure et qui est au-delà de toute autre loi.

Le garde-fou de l’amour qui protège de tout égarement de l’égoïsme et de la haine et fait rentrer dans la sagesse infinie d’une folie divine.

La sanction qui est blessure d’amour, plus désirable que toute auto-suffisance.

L’emprisonnement dans l’Aimé qui est liberté infinie.

La peine de la mort de tout endurcissement, de tout jugement de l’autre, peine qui devient en soi douceur extrême, et qui permet à l’autre d’être. D’être.

Simplement.

Au fond, il n’y a qu’une seule loi, qu’un seul commandement qui résume toute la Loi, qu’un seul Souffle, qu’une seule Parole, qu’une seule Source…

Oui. Aime. Et fais ce que tu veux.

Vous voulez plus de choses comme ça?

Recevez notre newsletter directement dans votre boite mail.

Ne vous inquiétez pas nous ne spammons pas

Laïque consacrée de la Communauté des Béatitudes. Formation philosophique et théologique à l'Université Saint Esprit de Kaslik; à L'Université Saint Joseph de Beyrouth et à Institut des Etudes Théologiques de Bruxelles. Enseigne à l'ISSR et anime des formations, des journées et des retraites spirituelles.

Charger plus d'articles liés
Charger plus par Joumana Khalil
Charger plus dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés

Lisez aussi

Je ne savais pas que tu avais levé les yeux sur moi…

Je ne savais pas que tu avais levé les yeux sur moi, ce jour-là, quand tu étais assis avec…