Accueil Tutoriaux Ô cœur : Aimer jusqu’à l’impossible !

Ô cœur : Aimer jusqu’à l’impossible !

4 Lecture minime
0
4
69

Un premier écho chez une femme enceinte : C’est fascinant. On ne voit Presque rien. Un petit bout de quelques millimètres. Presque rien. Mais au bout de cette minuscule masse, une paroi fine saute allégrement. C’est le cœur qui est déjà là et qui bat.

Ce petit être est complètement dépendant de sa maman. Elle lui procure tout. Et lui, il réclame tout d’elle. Il l’investit totalement. Tout son être à elle dépend aussi de lui. Tout son rythme change, son énergie, son souffle. Tout ! Il se l’accapare. Et son petit cœur bat encore plus fort au milieu de ses quelques millimètres.

Il serait bien bête ce petit être s’il se disait : je m’auto-suffis ; sachant que si sa mère ne mange pas, lui il meurt.

La vie qui bat au cœur de sa mère, donne au sien une nouvelle vie ! C’est comme ça !

Il n’a pas encore une forme qui ressemble à l’être humain tel qu’on le connait, que déjà il sollicite son sang hyper oxygéné, l’essoufflant à elle ; il lui fait savoir et se rappeler à longueur de journée qu’il est là, qu’elle doit se reposer pour qu’il puisse grandir, bien se nourrir pour lui procurer sa dose quotidienne, et surtout, veiller à ne faire aucune chose qui lui nuirait, à ne prendre aucun risque : des médicaments douteux, aux produits défectueux ; surveiller le tout pour le protéger inconditionnellement.

Et son petit cœur bat de plus en plus fort…

Dieu s’investit totalement en me créant ; il met toute la force de Son amour et il le fait. Son cœur bat de bonheur quand il sent battre le mien. Il mobilise ciel et terre pour moi, pour me protéger, me guider, me nourrir, m’aimer… Je n’ai qu’à rester en Son sein pour pouvoir recevoir ce « tout » qu’Il m’offre ; recevoir de Son cœur, la vie au sein du mien.

Car finalement je ne suis qu’un tout petit cœur qui bat au Sein du cœur de Dieu…

A toi nous rendons grâce, ô Dieu, nous rendons grâce, en invoquant ton nom, en racontant tes merveilles. (Psaume 75, 2)

  • Méditation matinale

    L’odeur de la terre submerge soudain mon corps et la sensation mouillée de la première plu…
  • Trois deux un, viens Esprit saint …

    Esprit saint ou esprit sain ? Je sais le jeu de mot est facile, pourtant au delà de la bou…
  • Ma petite sœur Humilité

    Rentre, tu es notre espérance! Rentre, ne reste pas au pied de la porte, même si tu es tim…
Charger plus d'articles liés
  • Place aux jeunes: Un Dieu rebelle!

    Un adolescent qui a la foi, convertit plus qu’un curé de paroisse ! C’est presque indiscut…
  • Retraite agapé thérapie

    Suite à une retraite spirituelle Lina et P Zaki en sont venu à une évidence, il faut faire…
  • Cher Agneau

    Ta pédagogie d’amour… Au terme d’une année qui a débuté par un oui de ma part en rép…
Charger plus par Pascale Harfouche Chedid
Charger plus dans Tutoriaux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Lisez aussi

Place aux jeunes: Un Dieu rebelle!

Un adolescent qui a la foi, convertit plus qu’un curé de paroisse ! C’est presque indiscut…